L’atelier d’architecture King Kong, implanté à Bordeaux, a été créé en 1994 à l’initiative de quatre architectes associés : Paul Marion, Jean Christophe Masnada, Frédéric Neau et Laurent Portejoie, tous diplômés de l'école d'architecture de Bordeaux.

Il s’est vu confier depuis sa création des études de conception et de réalisation par des maîtres d’ouvrage aussi bien publics que privés.

L’atelier s’est fait connaître notamment grâce à des projets comme :

  • l’amphithéâtre du Château d’Ô à Montpellier, projet sélectionné au Prix de l’Equerre d’Argent 2003 ;
  • la place Pey Berland à Bordeaux, projet lauréat du Prix grand public de l’architecture 2004 (catégorie aménagement urbain en Aquitaine) ;
  • et l’hôtel Seeko’o sur la façade des quais de Bordeaux, lauréat du Prix de la ville de Bordeaux en 2008, également sélectionné au MIPIM Awards la même année.

Ils ont réalisé de nombreux équipements culturels parmi lesquels dernièrement : l’aménagement de la chapelle de Mussonville en salle de spectacles à Bègles, la réhabilitation du Hangar 106 en scène de musiques actuelles à Rouen, ou la construction de l’Astrada, salle de spectacles à Marciac.

Ils viennent de terminer la réhabilitation d’un ensemble de 50 logements à Bègles Terres Neuves, actuellement exposé à la Cité de l’architecture de Paris, et lauréat en mai dernier, du prix Agora 2012 décerné par la Ville de Bordeaux et dernièrement, la construction d’une nouvelle médiathèque « Grand M » dans le quartier du Mirail à Toulouse.

Parmi les projets à venir, la transformation de l’immeuble du Gaz en hôtel et logements à Bordeaux, la médiathèque et la Maison des associations et de la vie écocitoyenne au Bouscat, la réalisation d’un auditorium dans la chapelle Corneille à Rouen, ou la Maison du Hip-Hop - Centre eurorégional des cultures urbaines à Lille.

Site web : www.kingkong.fr